Sarah Hajjar

Fondatrice et Co-directrice

Après avoir quitté le Liban en 2001, sa terre natale, Sarah Hajjar a poursuivi des études en interculturalité, cinéma et communication entre la France et l’Espagne. Elle a ensuite travaillé en Angleterre, en France et en Norvège pour plusieurs institutions culturelles et ONG, dont ECPM et Amnesty International France, où elle a développé les partenariats cinéma et coordonné quatre éditions du festival de cinéma d’Amnesty à Paris. Le Festival du Film Libanais de France est né d’une rencontre avec Philippe Bou Hanna et Gauthier-Charbel Raad et d’une envie commune de promouvoir la création cinématographique libanaise en France.

Gauthier-Charbel Raad

Co-fondateur et Co-directeur

Gauthier-Charbel Raad est un cinéaste et producteur franco-libanais, vivant entre Paris, Beyrouth et les Etats-Unis. Diplômé de deux Masters Production et Réalisation, Gauthier a fait plusieurs festivals avec ses documentaires et court-métrages et a gagné de nombreux prix.  Gauthier a créé le LIFF – Lebanese Independent Film Festival – dans son pays natal en 2018, la plus grande compétition locale et internationale de film au Liban, malgré la censure. La mission du festival est de promouvoir la culture des films indépendants et de favoriser le développement de l’industrie du film ; et ceci en créant une plateforme qui regroupe les artistes locaux, internationaux et les amateurs de cinéma. Gauthier développe parallèlement les filiales américaines et canadiennes du LIFF: CIFF et IFF, et est membre fondateur du Festival du Film Libanais de France.

Philippe Bou Hanna

Relations Publiques

Philippe Bou Hanna est un franco-libanais passionné de l’histoire et de la culture du Liban, mais également celle de sa diaspora. Ingénieur d’affaires de formation, il est co-fondateur et secrétaire général du Club Culturel de la Jeunesse Franco Libanaise à Paris, fondateur de la Fédération de la Jeunesse Franco Libanaise ainsi que la plateforme « Le Liban à Paris » , des projets qui permettront de solidifier le lien entre le Liban et sa diaspora, notamment auprès de la jeunesse, et de maintenir ce lien de génération en génération. C’est dans cette optique que Philippe a rejoint l’équipe du Festival du Film Libanais de France, un projet qui va dans le sens du développement des relations culturelles franco-libanaises.

Nancy Maalouf

Community manager

Catherine Otayek

Attachée presse

Ani Mardirossian

Graphiste

Elisa Poli

Chargée des relations presse

Francesca Martino

Chargée de communication, traductrice

Sasha Mouajes

Attachée à la communication web